Aumôneries d’Amiens

 

Atelier graff’ sur du cellophane, Amiens, 2012.

Le graffiti sur du cellophane, autrement appelé “cellograff”, permet de tendre entre deux poteaux un support éphémère (le temps d’une après-midi), à moindre coût. On peint sur le cellophane comme on peindrait sur un bon mur apprêté, la peinture s’y fixe parfaitement et le rendu des couleurs est parfait.

Une vingtaine de jeunes ont participé à ce workshop. Ils se sont relayés par groupe de 10, équipés de combinaisons de protection et de gants en latex. J’ai aidé à peaufiner la fresque surtout concernant la précision des tracés, pour que le rendu soit impeccable. Une oeuvre qui donne beaucoup de fierté aux adolescents !